Tous sur les services d’escorte en Suisse: Conseils d'une ancienne escort girl de Genève

Les services sexuels ont toujours fait partie de la société, même si leur forme, leur statut et leur place à travers les siècles ont changé afin de coexister avec les normes sociales acceptées. Aujourd’hui, la situation de l’industrie du sexe est plutôt complexe, fondée avec pragmatique sur un compromis entre la réglementation juridique, la tolérance, les besoins individuels des hommes et des femmes et les droits liés à l’emploi. Les services d’escorte ont pour objectif de satisfaire l’immuable nécessité humaine d’intimité, de sexe et de communication. Ces services sont constamment développés afin de satisfaire les désirs de la clientèle. Les femmes séduisantes qui choisissent de devenir des escort girls en Suisse le font pour diverses raisons : pour certaines, c’est l’argent, pour d’autres, la nature freelance du travail. Plusieurs aiment tout simplement le sexe et aiment rencontrer des hommes différents, et c’est pourquoi elles ont décidé de faire un travail de première classe de ce qui n’aurait été qu’un passe-temps de seconde classe.

Quelles que soient les raisons, le fait est que les femmes continuent d’être attirées par l’industrie du sexe, et les hommes, en retour, continuent d’être attirés par les femmes de cette industrie. En raison de l’accessibilité des services d’escorte à Genève et de la diversité des femmes qui y prennent part, il est certain qu’un homme à la recherche d’un type spécifique de femme trouvera précisément ce qu’il cherche, tant qu’il est prêt à investiguer un peu. Les clients potentiels peuvent également bénéficier de quelques informations privilégiées pour les aider à se préparer à la rencontre et à y vivre la meilleure des expériences. Les travailleuses du sexe ont accès à des ressources qui les guideront sur le chemin de la carrière qu’elles ont choisi d’exercer. Si les informations écrites ne leur suffisent pas, elles peuvent toujours se tourner vers une collègue plus âgée et plus expérimentée. Pour les clients, c’est différent : en général, les hommes ne partagent pas ouvertement les détails concernant ce sujet avec leurs amis, connaissances ou collègues de travail. Les hommes paient pour les services d’une femme qui leur plait en achetant un peu de leur temps dans l’espoir d’être excités et satisfaits. Par conséquent, des informations plus approfondies peuvent leur permettre d’éviter bien des soucis, les renseigner sur les aspects dont les détails sont plus rares, et les orienter dans la bonne direction pour s’assurer que leur rendez-vous avec une escorte se passera de façon agréable et sans stress.

Les hommes peuvent éprouver des craintes ou des angoisses liées à leur rencontre avec une escort girl de Genève, principalement en raison de l’incertitude qu’il y a quant au déroulement de la rencontre et à ce qui est attendu d’eux en termes de comportement et de manières. Il y a un protocole généralement accepté par tous et le respect de ses aspects principaux garantit au client qu’il sera bien accepté et parfaitement traité, et qu’il fera peut-être même sa place sur la liste des clients préférés de la fille rencontrée. Après tout, les prostituées sont des femmes avec leurs propres préférences, et bien qu’elles demeurent toujours professionnelles, elles font parfois preuve de favoritisme.

Avant de réserver une escort girl à Lausanne, certains hommes peuvent éprouver des doutes et de la méfiance. Certains perçoivent même cela comme une mauvaise réflexion de l’image qu’ils se font d’un individu décent qui vit en accord avec les valeurs sociétales avec un comportement accepté. Si un homme pense que de rencontrer une prostituée aura un impact négatif sur sa valeur propre, ce sentiment peut affecter l’expérience et l’empêcher d’apprécier pleinement la rencontre. Afin d’obtenir une image de la chose plus complète, exempte de jugement et d’idées préconçues, il importe de comprendre en premier lieu pourquoi les hommes choisissent de rencontrer des escort girls. Une fois qu’ils auront reconnu leurs propres circonstances parmi l’éventail de raisons existantes, plusieurs clients potentiels constateront que leurs raisons ne sont, après tout, pas si uniques !

Pourquoi les hommes rencontrent-ils des escort girls ?

La réponse à cette question est simple et directe : les hommes peuvent se sentir seuls, se sentir isolés occasionnellement ou la plupart du temps. Leur vie est peut-être dépourvue d’intimité pour une raison ou une autre. Ils peuvent être divorcés, veufs ou jamais mariés. Ils sont peut-être dans une mauvaise relation, sans sexe, ou piégés dans un mariage sans amour. Ils peuvent avoir besoin de la commodité qu’offrent les relations sexuelles occasionnelles, sans les complications qu’entraînent les relations amoureuses ou les aventures. Ces sentiments peuvent toucher tous les types d’hommes, qu’ils soient du type confiant ou timide, introvertis ou avec beaucoup d’amis. À un certain moment de leur vie, tous ces hommes peuvent souffrir de frustration sexuelle et se sentir insatisfaits. Ils sont peut-être timides, nerveux ou ont peur de l’intimité. Ils peuvent être des novices sexuels, des amoureux inexpérimentés qui veulent apprendre à satisfaire une femme. Ou encore, ils peuvent être âgés, en mauvaise santé, ayant perdu confiance dans leurs compétences sexuelles, mais toujours désireux de vivre des expériences d’intimité et d’affection.

Ils sont peut-être trop occupés, consacrant des heures et des heures de travail à des carrières exigeantes qui engloutissent tout leur temps et leur énergie. Peut-être remettent-ils à plus tard leur mariage afin de progresser dans leur carrière, ou ils ont décidé de profiter de la vie de célibataire pour éviter les complexités d’une relation stable. Ils sont peut-être le type d’homme qui ne souhaite pas se lier à une femme à un niveau plus profond, qui préfère plutôt les contacts transitoires et fugaces. Possiblement, ils ne se sentent pas émotionnellement préparés pour l’engagement significatif que représente la vie familiale. Ils ont peut-être vécu une rupture douloureuse ou un divorce qui les a laissés amers, dispendieux en argent, en biens et en estime de soi. Ils peuvent également ressentir le besoin de la chaleur rassurante de la compagnie d’une femme à la suite d’une expérience terrible qui les a déçus et blessés. Ils s’occupent peut-être d’une conjoint malade ou profitent d’une vie de célibataire entre deux relations, libres de rechercher des plaisirs sans aucune attache ni promesse. Quelle que soit leur situation, à un certain moment de leur vie ces hommes peuvent désirer une relation intime ou sexuelle qui ne soit pas limitée par les contraintes habituelles d’une relation amoureuse — et alors, ils peuvent avoir recours en toute sécurité aux services d’une prostituée pour satisfaire leurs besoins.

Et souvent, lorsqu’ils le font, une autre question surgit, dont la réponse varie grandement — est-ce correct de payer pour le sexe ? Cela reflète-t-il mal sur l’homme qui achète les services érotiques d’une femme ?

Payer pour du sexe

La discussion sur le bon et le mauvais résultant de l’achat de services sexuels est souvent formulée en termes éthiques et suscite inévitablement des jugements moraux. Historiquement, ce débat a été fortement influencé par des attitudes puritaines, et supporte généralement l’idée que payer pour du sexe est une forme d’exploitation et d’avilissement. Toutefois, les hommes et les femmes qui prennent part aux transactions sexuelles peuvent tous deux en ressortir avec une impression positive de leur expérience, à laquelle ils ont pris part librement, indépendamment et de plein gré. Les femmes apprécient de pouvoir gagner de l’argent tout en mettant en valeur leurs talents. Le sexe peut être très agréable à la fois pour les hommes et les femmes, et il a donc beaucoup de valeur, comme plusieurs autres expériences positives de la vie. Certaines femmes sont très talentueuses dans ce domaine, et elles méritent bien d’être payées pour leur expertise. Les hommes, eux, utilisent ces services parce qu’ils présentent plusieurs avantages, à la fois financièrement et socialement. Pour certains hommes, rencontrer une escort girl est une façon de préserver une autre relation (avec leur femme ou leur petite amie, par exemple) qui éprouve peut-être certaines difficultés. Souvent, leur relation est stable, mais le sexe et l’affection physique y sont cruellement absents. Ou encore, l’homme désire peut-être vivre une expérience sexuelle que sa partenaire actuelle ne peut satisfaire. Peut-être celle-ci n’est-elle pas sexuellement compatible avec lui, ou n’arrive pas à le satisfaire au niveau du sexe. Dans ces contextes, payer pour du sexe avec une escort girl professionnelle ne serait pas différent de payer pour l’aide d’une thérapeute ou d’un conseiller relationnel, qui ont également fixé des honoraires similaires pour leur expertise.

Pour certains hommes, engager une escort girl à Genève pourrait être une décision motivée uniquement par l’argent, une alternative moins dispendieuse au processus coûteux des rendez-vous galants. Souvent, les hommes rencontrent des femmes dans le cadre d’une relation pseudo-romantique pour laquelle ils n’ont pas beaucoup d’intérêt, alors qu’ils espèrent plutôt avoir du sexe à la fin de la soirée. Conséquemment, et pour satisfaire aux conventions sociales, ils doivent investir financièrement avant même d’aborder le sujet du sexe. On attend d’eux, par exemple, qu’ils paient un dîner dans un restaurant de luxe avec tout ce qu’il faut pour une soirée romantique, comme des fleurs, des cadeaux, des taxis, etc. Dans l’ensemble, ces dépenses peuvent facilement dépasser la somme des tarifs d’une escorte expérimentée. En plus de cela, les hommes doivent s’investir psychologiquement pendant cette soirée : ils doivent passer des heures à écouter une femme qui ne les intéresse pas beaucoup en dehors de son potentiel comme partenaire sexuelle. Ils doivent prendre part à des discussions sans fin qui incluent beaucoup de flatterie, ce qui peut être fort déplaisant pour ceux qui n’apprécient pas du tout l’aspect social des rencontres amoureuses, et qui ne souhaitent qu’une expérience sensuelle (ce qui n’est jamais, après tout, garanti de se produire une fois la soirée terminée).

Ainsi, les hommes doivent passer par un processus qui est pour eux dénué de sens, avec seulement une vague promesse de sexe et sans aucune certitude du déroulement de la soirée. En revanche, si un homme décide d’abandonner les conventions amoureuses avec tous ses pièges, et choisit plutôt de rencontrer une escorte, il pourra passer outre cette étape — ou du moins la raccourcir considérablement — puis passera directement à la partie amusante. En fait, si un homme se sent forcé de prendre part à une relation romantique simplement pour pouvoir avoir des relations sexuelles, il est en fait en train de payer pour du sexe. Et ce sexe n’aura pas la touche experte et sensible d’une escorte. Il n’y a rien de mal à sortir avec quelqu’un si c’est ce qu’un homme désire. Cependant, s’il n’a pas envie d’aller à des rendez-vous amoureux seulement dans l’espoir de relations sexuelles, ce n’est financièrement pas une bonne idée. Au lieu d’avoir une relation qui comprend toutes sortes de subtilités et d’incertitudes adjacentes, il pourrait simplement planifier une rencontre avec une escorte de Suisse. Il obtiendra ainsi exactement ce qu’il veut — un peu de conversation, suivie par du sexe — et le tout pour une fraction du coût d’une relation à long terme.

De plus, les hommes ne paient pas seulement en argent. Lorsqu’un homme travaille pour maintenir une relation dans laquelle il n’est pas bien, il paie en temps, en efforts et même en dignité. S’il essaie constamment de plaire à une femme qui ignore ses désirs sexuels, il souffre également psychologiquement. Lorsqu’il s’efforce sans cesse d’obtenir la validation sexuelle d’une partenaire qui se montre froide et indifférente, son estime de soi s’érode. Lorsqu’il perd son indépendance, sacrifie sa carrière et laisse tomber ses amis, il échange une vie heureuse et organisée de célibataire pour une coexistence chaotique et misérable. Et tout cela, c’est dû aux pressions sociétales qui s’exercent sur lui pour qu’il vive d’une certaine façon sans qu’il puisse prendre sa propre décision. Les services d’escorte proposent une certaine commodité : ils satisferont les désirs d’un homme sans aucune complication.

Prendre rendez-vous avec une escorte

Une fois qu’on homme a décidé qu’il voulait prendre rendez-vous avec une escorte, une autre question est soulevée : comment faire ? Il y a beaucoup d’idées dépassées sur la scène de l’industrie du sexe. Certains hommes pensent qu’ils devront parcourir des rues sombres et désertes des coins les plus malfamés de la ville, là où les femmes de mauvaise réputation se trouvent, tel qu’on le voit dans les romans de l’époque victorienne. La réalité est on ne peut plus différente : le plus souvent, on trouve aujourd’hui les prostituées sur les pages des annuaires d’escortes de la Suisse ou dans la section des petites annonces de sites spécialisés. Les agences d’escortes de Lausanne sont souvent des entreprises dirigées avec professionnalisme et efficacité. Leurs pages proposent des femmes de toute une variété de formes, d’âge, de couleur et d’ethnicité, bref, de quoi satisfaire toutes les préférences. Un client potentiel peut également obtenir une recommandation d’un ami ayant utilisé les services d’une escorte ou d’une travailleuse du sexe indépendante. L’industrie adulte n’est pas très différente des autres. Ici aussi, les avis d’autres clients et le bouche-à-oreille sont utilisés par les clients qui recherchent un service de confiance et réputé.

Même à l’étape du contact initial, le client devrait toujours traiter l’escort girl avec respect : les bonnes manières sont essentielles, comme partout ailleurs. Les transactions sexuelles sont encore aujourd’hui controversées pour certains, mais cela ne signifie pas que les femmes qui travaillent dans l’industrie du sexe ne sont pas des professionnelles. Elles ne sont pas inférieures aux experts des autres domaines. Les escortes ont beaucoup de connaissances et d’expérience en ce qui concerne les interactions sociales, et méritent d’être traitées avec politesse et civilité par leurs clients. Le client ne devrait en aucun cas utiliser un langage dur et grossier et devrait être attentif à l’étiquette dès le début.

Le contact initial avec l’escort girl peut se faire par téléphone ou email. Le client doit être clair sur ses souhaits. Pour éviter toute ambiguïté, il doit prendre sa décision avant de contacter la femme ou l’agence d’escorte à propos de ses désirs et attentes. Il doit être spécifique tout en faisant montre de flexibilité. Le client pourrait vouloir rencontrer une call girl spécifique, ou avoir une préférence pour l’apparence physique, l’ethnicité ou la couleur de la peau, et si c’est le cas, il devrait être précis à ce sujet. Ensuite, il doit être précis sur le type de service qu’il souhaite obtenir : massage érotique, service sexuel, etc., puisque cela implique des choses différentes. Il doit être clair à propos de ses attentes sexuelles et utiliser l’annonce de l’escorte comme point de référence, car les règles y sont généralement spécifiées. Une masseuse offre des massages érotiques à des fins de détente et de soulagement du stress. Il peut s’agir uniquement d’un massage, ou ce peut être le prélude à quelque chose de plus sexuel. Pour éviter les malentendus, les services doivent être précisés avant la réservation. Il est très mal vu d’insister pour recevoir des services qui n’ont pas été précisés lors de la réservation, que ce soit en offrant plus d’argent ou en négociant de toute autre façon. La call girl définit clairement ses limites, et celles-ci doivent en tout temps être respectées par le client.

L’agence prendra des mesures pour vérifier l’identité du client et s’assurer que la réservation est authentique. Lors de cette étape, le client doit être prêt à présenter une forme d’identification et à partager ses coordonnées. Une agence d’escorte réputée ne compromettra jamais la confidentialité d’un client et n’utilisera pas abusivement ses informations. Il en va de même pour les femmes de l’industrie, qui sont conscientes de la nécessité de garder absolument privées les données personnelles de tous les clients.

Lorsqu’il choisit une prostituée uniquement sur la base d’une photo, le client doit s’assurer que les photos sont authentiques. Certaines prostituées pourraient utiliser des photos stock ou des photos qui ne devraient pas être sur leur annonce, ce pourquoi il importe pour le client de demander à vérifier l’authenticité avant d’effectuer sa réservation. La plupart des annuaires d’escorte de Genève indiquent sur leur publicité si les photos d’une galerie sont vraies. Une autre bonne approche pour minimiser les risques consiste à passer en revue les commentaires et les avis des clients. Ces informations se trouvent généralement sur la page de l’annonce de l’escorte.

En ce qui concerne le rendez-vous, le client peut suivre quelques étapes simples pour l’aider à éviter les problèmes et à profiter pleinement de l’expérience. Un bon conseil général est de traiter cette rencontre comme s’il s’agissait d’un rendez-vous romantique et d’imaginer qu’il est sur le point de voir sa petite amie — il doit s’efforcer de faire le même type d’impression à la femme qu’il rencontre. Plus il s’investira dans la rencontre en termes d’attention, plus il en bénéficiera en retour.

La mise en scène

S’il s’agit d’une visite à domicile, le client doit préparer son espace à l’avance. Les prostituées sont des professionnelles, oui, mais elles sont des femmes en premier lieu, et elles ne sont pas immunisées à l’effet que fait l’ambiance d’une chambre propre, fraîche et bien rangée. Elles apprécieront le soin que le client a apporté à la préparation. Il n’est pas nécessaire d’en faire trop, mais le client doit au moins s’assurer d’offrir un environnement impeccable et un lit propre. Quelques bougies et un parfum d’ambiance agréable peuvent aider à créer une ambiance sensuelle. Bref, le client devrait imaginer le cadre idéal pour un rendez-vous galant avec sa petite amie, puis essayer de préparer la scène en conséquence.

Il devrait également préparer quelques petits délices pour l’escort girl — les chocolats et le vin sont toujours bien appréciés, bien que la plupart des prostituées ne boiront pas pendant la rencontre pour s’assurer que leurs capacités cognitives et physiques ne sont pas affectées.

Le client doit également prendre soin de lui avant la rencontre. Le client qui est ivre ou sous l’influence de drogues se prépare à l’échec — la prostituée sera certainement rebutée par tout comportement de ce genre et même si elle choisit de poursuivre le service, elle ne sera pas pleinement engagée. Les réactions d’un homme sous l’influence de drogues ou d’alcool peuvent être imprévisibles, ralenties ou simplement absentes. Il est donc préférable que le client soit lucide et sobre, comme il le serait lors d’un rendez-vous dans un restaurant.

Un niveau élevé d’hygiène personnelle est indispensable, ce qui inclut l’hygiène buccale. Bien sûr, il n’est pas nécessaire d’aller au spa, mais le client devrait bien se laver ! Une douche bien savonneuse (et pas seulement un rinçage rapide), un rasage, des cheveux propres et une haleine fraîche sont essentiels. Pas besoin de choisir une tenue extravagante, mais il doit être bien habillé. Comme toute personne qui doit être en contact physique avec le corps humain dans le cadre de son travail, la travailleuse du sexe apprécie la propreté et les bonnes odeurs. Des ongles soignés et des pieds propres seront remarqués par l’escorte, une preuve de bonnes habitudes et d’un grand respect de soi, une qualité qui est toujours attrayante.

Le paiement

Lorsque l’escort girl arrive, il est temps de s’occuper du paiement. La pratique habituelle consiste à payer par avance. Il est accepté que le paiement soit effectué en espèces. Il est coutume de placer l’argent à un endroit visible dans la pièce, et le paiement est remis à la call girl à son arrivée. Le client devrait toujours avoir la bonne somme avec lui : il est de mauvais goût de ne pas avoir en main une somme suffisante, et cela crée une situation très embarrassante pour la travailleuse du sexe. Essayer de marchander et de faire baisser le prix à l’arrivée de l’escorte est également absolument inacceptable.

Il y a un risque rare dont le client doit être conscient : il est possible qu’il soit victime d’une escroc. L’escorte peut arriver, prendre l’argent, puis quitter la pièce sous un faux prétexte pour ne jamais revenir. C’est peu probable, surtout si vous planifiez la rencontre en utilisant une agence bien établie. Il est également peu probable qu’une escorte indépendante ait recours à de telles méthodes, car elle perdrait toute chance de gagner de l’argent à l’avenir. En effet, les nouvelles circulent vite et elle ne pourra plus obtenir de réservations par la suite. Les travailleuses du sexe construisent leur réputation professionnelle lentement et la protègent avec diligence. Cependant, le risque existe, et c’est pourquoi il vaut mieux pour le client d’en être conscient. Mieux vaut prévenir que guérir — et cela s’applique particulièrement aux clients inexpérimentés qui ne connaissent pas personnellement l’escorte. Si elle décide de partir pour quelque raison que ce soit après avoir pris l’argent, le client peut lui demander poliment de laisser l’argent sur place. Mieux vaut paraître un peu paranoïaque que de se faire arnaquer.

L’introduction

Une fois dans la pièce, l’escort girl posera quelques questions pour confirmer l’identité du client et appellera l’agence (si une agence a été utilisée pour planifier le rendez-vous) pour l’informer que tout se déroule bien. C’est avant tout une question de sécurité. Lorsque l’agence a été informée que tout va bien, que l’escorte est arrivée et que l’identité du client est confirmée, l’horloge démarrera : à partir de là, son temps vous appartient.

Cependant, le client ne devrait pas interpréter cela comme un signal pour tout de suite passer au sexe. Même s’il est incroyablement impatient et excité, il devrait prendre le temps de parler avec l’escorte, de se montrer courtois, de lui montrer qu’il s’identifie à elle en tant que personne. Cela permettra de briser la glace et de donner le ton à la séance en aidant les deux parties à se détendre et à se sentir plus à l’aise en compagnie de l’autre. Pour démontrer son intérêt, le client devrait poser quelques questions et répondre à quelques questions générales à son tour. Il n’est pas nécessaire de révéler trop de détails personnels. La plupart des prostituées ont l’habitude de ce type de communication, et éviteront les questions trop personnelles. Les clients devraient faire de même, et garder la conversation légère, peut-être la complimenter et flirter un peu. Aussi tentant que cela puisse être lors de cette phase d’introduction, le client et l’escorte ne doivent pas glisser dans le partage d’informations personnelles. L’escort girl n’a pas besoin d’entendre parler de l’échec d’un mariage, de patrons exigeants ou d’enfants adolescents qui se comportent mal. De tels partages pourront être possibles plus tard, lorsqu’une relation plus solide sera établie, et plusieurs travailleuses du sexe sont en effet d’excellentes confidentes pour certains de leurs clients réguliers. Mais les premières rencontres, elles, ne sont pas faites pour passer en mode thérapie et partager tous ses sentiments : à cette étape, les conversations légères et amicales suffisent.

Le sexe

Chaque travailleuse du sexe utilise un code différent pour signaler le début de la partie sexuelle de la rencontre : en général, il s’agit de suggérer au client de se mettre plus à l’aise, ou quelque chose de similaire.

Bien que la plupart des hommes réserveront une escort girl dans l’objectif d’avoir du sexe, plusieurs d’entre eux pensent à ce moment avec une certaine appréhension. En fait, les nouveaux clients peuvent se sentir très mal à l’aise à ce sujet. Le meilleur conseil qu’on puisse donner à un client dans ces circonstances est : détendez-vous. Laissez aller vos inhibitions, votre compétitivité et votre conscience de soi. Vous n’avez pas besoin d’être performant ni de prouver quoi que ce soit à qui que ce soit. Vous n’avez pas à être le meilleur. Ce n’est pas une course. Ce n’est pas un entretien d’embauche ou une présentation de travail, ni une audition. Vous n’êtes pas jugé. Vous êtes peut-être physiquement imparfait, craintif, nerveux, mais rien de tout cela n’importe à la femme qui est dans la pièce avec vous en ce moment : elle est là pour vous donner du plaisir, pour vous satisfaire et vous gâter. Le motif ultime pour rencontrer une escorte est de s’amuser, de vous relâcher sexuellement et de partager de l’affection. L’homme devrait se rappeler que l’escorte a vu plusieurs hommes avant lui, certains plus beaux, certains moins, de formes physiques différentes et de tous âges. Son temps avec le client est dédié uniquement à son plaisir, et elle est heureuse de partager avec lui ses talents. Le client devrait donc laisser aller ses peurs et son anxiété, et accepter que le sexe consiste à être un être humain imparfait mais serein, qui s’adonne à l’un des actes les plus naturels et les plus joyeux pour lequel les hommes et les femmes ont été créés.

Pour pleinement bénéficier de l’expérience, le client devrait tenter d’oublier toute attente qu’il a concernant ce qui définit le bon ou le mauvais sexe. Il doit essayer de suivre son instinct et faire ce qui lui vient naturellement : toucher, caresser, effleurer. Il n’y a pas de manuel, pas d’exigences particulières. Tant qu’il n’est pas trop déterminé, trop pressé ou trop insistant, l’escorte lui répondra de manière sensuelle et passionnée, au mieux de ses capacités. Les prostituées aiment le sexe, comme les autres femmes (ou peut-être encore davantage), et elles apprécient toujours lorsqu’un client est sexuellement chaleureux et attentionné.

Il est essentiel que le client respecte les limites de la femme en ce qui concerne les services qu’elle offre. Il est donc crucial de prendre conscience et d’accepter ces conditions à l’avance. Le client ne devrait pas insister, critiquer ou harceler l’escorte pour tenter de la pousser à faire des activités sexuelles qui ne sont pas celles sur lesquelles les deux partis s’étaient entendus. Qu’il s’agisse d’embrasser ou de sexe anal, toutes les prostituées n’ont pas les mêmes limites et conditions professionnelles. Le client ne devrait pas offrir un paiement supplémentaire ou un pourboire pour persuader la fille d’accepter ses requêtes : un tel comportement ne fera qu’engendrer un malaise et une gêne, et le tout se traduira finalement par une grande déception pour lui.

Un détail que plusieurs hommes semblent oublier pendant le sexe est d’assurer une bonne lubrification. C’est essentiel pour que le sexe soit agréable, et ce n’est pas différent avec une escorte. Certains pensent à tort qu’une femme excitée sera naturellement lubrifiée et qu’un lubrifiant ne sera pas nécessaire. La vérité, c’est que même les femmes qui sont très excitées peuvent éprouver de la sécheresse vaginale pour des raisons qui n’ont rien à voir avec à quel point leur partenaire sexuel est excitant. Les causes peuvent être hormonales physiologiques, ou autres. La sécheresse vaginale n’est pas une réflexion de l’habileté de l’homme à exciter sa partenaire, et le client devrait donc toujours avoir du lubrifiant avec lui en prévision. La nature de l’excitation signifie qu’il peut s’écouler un certain temps avant que la femme ne soit naturellement lubrifiée. Un lubrifiant de base, par exemple en tube ou en sachet, devrait suffire pour que le sexe soit plus agréable, et cela permettra de démontrer à la travailleuse du sexe que le client a son bien-être à cœur, ce qui fera qu’elle sera d’une humeur plus affectueuse et sensible. La qualité du sexe repose tout autant sur l’aspect psychologique que physique. Si le client porte attention aux besoin de l’escort girl, elle répondra physiquement, ce qui nourrira sa propre excitation.

Dans tout acte sexuel, le nouveau client n’ayant pas bien établi une dynamique sexuelle avec l’escorte devrait la laisser prendre les devants et le guider. Parfois, les hommes consultent les prostituées pour en apprendre davantage sur le corps féminin et sur les méthodes pour susciter les réactions sexuelles les plus agréables. Ils veulent savoir ce qu’en pense l’escorte et modifier leurs actions en fonction de ces expériences. Ceci pourrait être un grand avantage pour eux, car un homme qui réussit à établir une bonne connexion sexuelle avec une call girl en apprendra beaucoup sur la sexualité féminine avec elle. Il deviendra un meilleur amant et, à l’avenir, sera à même de mieux comprendre les femmes avec qui il est en relation au niveau sexuel.

Lors de ses premières rencontres avec l’escorte, le client devrait observer les réactions de l’escorte. La façon de savoir si elle apprécie le sexe est d’essayer avec douceur et prudence. Il doit l’observer de près pour savoir si elle répond à son toucher, si ses mouvements et ses expressions faciales expriment du plaisir. Apprécie-t-elle ses mouvements, ou les tolère-t-elle simplement ? Le client ne devrait pas avoir peur d’essayer de nouvelles choses, prudemment et doucement — puis d’attendre pour voir comment elle réagira. À cette fin, l’une des meilleures positions à adopter alors que le client et sa compagne sexuelle apprennent à se connaître et à connaître leurs corps, c’est avec la femme sur le dessus. En général, les prostituées aiment cela, puisque c’est une bonne façon de satisfaire le client en contrôlant pleinement l’angle et la profondeur de la pénétration. Le client peut en même temps avoir une vue complète de la femme tout en ayant accès à son clitoris et son sexe. Le client devrait gentiment indiquer à l’escorte qu’il souhaite qu’elle soit sur le dessus. Bien sûr, il est possible que la femme se placera ainsi elle-même sans qu’il n’ait à le demander, auquel cas, il pourra tout simplement s’allonger et apprécier le spectacle ! Une fois qu’elle est sur le dessus, la femme bougera d’avant en arrière pour trouver la position idéale qui la stimulera, et de là, tout s’enchaînera parfaitement. C’est au client de décider s’il souhaite participer en bougeant des hanches et du pelvis, mais ce n’est pas essentiel et il peut se contenter de caresser la femme. L’escorte prendra le contrôle de son propre plaisir en satisfaisant le client avec ses talents exquis. Il n’a pas à se demander s’il doit aller plus vite, plus lentement, plus profondément, puisque c’est elle qui a le contrôle ! Et ainsi, les prostituées seront souvent en mesure d’avoir un orgasme, ce qui rend l’expérience encore meilleure pour le client et joue un grand rôle dans l’atteinte de sa propre satisfaction.

Les premières fois

Pour quelques hommes, leur rencontre avec une escort girl constitue également leur première expérience sexuelle. Il peut y avoir différentes raisons à cela, qui sont en grande partie sans importance. Il est tout à fait compréhensible qu’un homme qui n’a jamais eu de relation sexuelle auparavant puisse se sentir plus nerveux, timide et appréhensif. Il ne devrait pas avoir à se soucier de ce qui se passera, et l’escorte devrait doucement le guider pendant l’acte sexuel de son choix. Le client devrait être précis en ce qui concerne ses désirs — en confiant ces informations à l’escorte, il l’aide à lui fournir plus facilement le meilleur service sans qu’elle ait à deviner ses préférences tout en évitant les choses qu’il n’apprécie pas. Plus il en dit, mieux c’est, mais évidemment, une escorte avec de l’expérience comprendra sa nervosité et fera preuve de patience. En fait, les escorte de Genève apprécient rencontrer des hommes avec peu ou pas d’expérience et trouve cette timidité plutôt adorable. Elles prendront certainement plaisir à réaliser tous ses fantasmes.

L’après-coup

Une fois que le client a atteint l’orgasme et que la partie sexuelle de la rencontre est terminée, il est temps de faire le ménage. Si le rendez-vous a été planifié via une agence, l’escorte la contactera pour les informer que la rencontre est terminée et qu’elle s’apprête à partir.

Bien que l’activité principale soit maintenant terminée, le client devrait faire montre de politesse et complimenter sa compagne, ou lui faire part de quelques commentaires positifs. Les prostituées d’expérience porteront attention à leur client jusqu’au moment de leur départ. Par conséquent, il serait juste que la cliente lui rende la pareille, qu’il la remercie pour le bon temps qu’il a passé et qu’il lui donne un pourboire. De petits gestes, par exemple lui fournir des articles de toilette et des serviettes fraîchement lavées, contribueront à lui faire une bonne impression et resteront gravés dans sa mémoire. L’escorte remarquera ces gestes et démontrera sa gratitude lors de sa prochaine rencontre avec le client en s’assurant que celle-ci lui soit encore plus agréable. Notre annuaire d’annonces vous aidera à choisir une escorte à Genève qui corresponde à vos préférences.

Voulez-vous être un modèle?

Appelez-nous maintenant pour savoir comment!